Définition et pratique Les bases Autres exercices Applications sur la santé

Y-Chuan

Applications sur la santé

Nourrir le corps, « Yangsheng » :

ce sont les applications sur la santé physique et mentale. Les exercices de base décrits précédemment sont pratiqués de manière douce et deviennent alors Qi Gong. Le temps et l’attention portés à la respiration, là aussi par des images mentales, sont développés.

Cette pratique renforce et améliore la circulation de l’énergie vitale dans les méridiens, vise au meilleur fonctionnement global de l’organisme, combine une intense activité interne avec un repos apparent. Elle favorise surtout l’élimination des tensions musculaires et émotionnelles (stress… douleurs… tensions…). C’est cet aspect du Y-Chuan qui sera plus particulièrement développé durant les cours de cette association.

Il sera également fait référence à la mécanique, avec les notions de pesanteur, force centrifuge, frottements, force d’inertie, résistance de l’air, axe… L’étude des articulations, de leurs différents leviers, de types de contractions musculaires et du système nerveux seront abordés dans l’apprentissage de cet art complet.

Les principes du Y-Chuan : concentration, décontraction, placement du corps dans l’espace s’appliquent dans tous les aspects de la vie (musiciens, comédiens, sportifs…).

Le Y-Chuan ne nécessite que la disponibilité mentale et temporelle.